Publications

LSA : Tribune libre sur l' »Assignation d’Intermarché pour pratiques restrictives de concurrence »

9 mars 2021

Article de Lise Damelet, associée, Hélène Joyau, collaboratrice et Clarissa Teixeira, juriste, à propos de l’assignation de l’enseigne Intermarché pour des pratiques restrictives de concurrence, dans Libre Service Actualités.

Le 19 février dernier, plusieurs sociétés de l’enseigne Intermarché ont été assignées devant le Tribunal de commerce de Paris, par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, pour des pratiques restrictives de concurrence dans leurs relations avec 93 de leurs fournisseurs.

Faisant suite à une enquête de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (« DGCCRF »), l’assignation du 19 février 2021 vise notamment les centrales internationales de services d’Intermarché, à savoir AGECORE et Intermarché Belgique (ITM Belgique).

Ces pratiques seraient matérialisées par la conclusion de contrats internationaux imposée par les centrales d’Intermarché à leursfournisseurs. Ces derniers auraient ainsi subi des moyens de pression de la part d’Intermarché tels que l’arrêt des commandes ou le déréférencement des marques afin de les contraindre à signer ces accords.

L’intégralité de l’article est disponible dans LSA (L’article est réservé aux abonnés).