retour

Journal Spécial des Sociétés : Entretien avec les cofondateurs de FTPA Avocats, à l’origine du dispositif REBOND

PUBLICATIONS

Interview de Philippe Pochet et Serge-Antoine Tchekhoff, associés, sur le dispositif Rebond, dans le Journal Spécial des Sociétés.

« Il fallait apaiser les chefs d’entreprise en centralisant l’information »

REBOND, c’est le nom d’une aide transversale à destination des entreprises lancée par FTPA, afin de gérer les enjeux liés à la crise sanitaire. Le cabinet d’avocats dispose d’une équipe dédiée de spécialistes pour accompagner l’entreprise confrontée à des difficultés sociales, financières et commerciales. Objectif : faciliter la reprise d’activité et diminuer le risque inhérent à celle-ci. Zoom sur ce nouveau dispositif avec Philippe Pochet et Antoine Tchekhoff.

Pouvez-vous vous présenter ?

Nous sommes tous deux co-fondateurs du cabinet FTPA : Philippe Pochet, président du directoire, spécialiste du droit de l’audiovisuel, du marché de l’art et des nouvelles technologies ; et Antoine Tchekhoff, président du conseil de surveillance, spécialiste en arbitrage, contentieux et droit des contrats internationaux.

L’avocat est l’un des meilleurs alliés du chef d’entreprise, entend-on souvent. À quels titres ?

L’avocat est un confident fidèle et discret ; un conseiller indépendant, sans rapport hiérarchique, ce qui fait de lui un partenaire très efficace. C’est aussi un visionnaire qui s’appuie sur ses expériences et son expertise pour assister le chef d’entreprise. L’avocat est enfin, pour un cabinet de notre taille, un chef d’entreprise confronté aux mêmes défis que ceux de ses clients.

De quels constats est né REBOND ?

L’expérience de la gestion de crise, aujourd’hui sanitaire, en tant que chef d’entreprise, nécessite de prendre des décisions rapides. Aujourd’hui, il faut adopter des comportements managériaux très forts en proposant un programme et des modèles entrepreneuriaux plus directifs et concrets pour nos clients, car nous sommes, nous-mêmes, confrontés aux mêmes réalités que celles des chefs d’entreprise que nous conseillons et accompagnons. C’est de ce constat qu’il fallait lever les obstacles individuels au changement qui s’impose désormais pour mettre en place une transversalité dans les relations clients/ avocats et entre avocats de spécialités différentes qu’est né le REBOND.

L’intégralité de l’article est disponible dans le Journal Spécial des Sociétés.

x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience du site et contribuer à l'amélioration de la plateforme. En cliquant sur "Accepter", vous acceptez notre politique de cookies.

Accepter Refuser
x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer la meilleure expérience du site et contribuer à l'amélioration de la plateforme. En cliquant sur "Accepter", vous acceptez notre politique de cookies.

Accepter Refuser